La Chaire associée ESSEC - Nhood|Ceetrus

en urbanisme et immobilier commercial

CONTRIBUER ENSEMBLE A LA DYNAMIQUE DES TERRITOIRES

Née le 26 janvier 2021 du rapprochement de Ceetrus et de Nodi, Nhood est une nouvelle entreprise de services immobiliers.


Avec l’énergie d’une start-up décidée à faire autrement et l’ambition de créer de la valeur partagée, Nhood est au service des enseignes, entreprises, propriétaires, investisseurs, élus et acteurs locaux pour faire réussir leurs projets.


Fort de 374 collaborateurs en France, Nhood s’appuie sur la richesse des expériences complémentaires des équipes de Ceetrus, foncière immobilière réinventant les sites, notamment commerciaux, et de Nodi, promoteur aménageur intervenant sur la reconversion de sites de grande envergure, pour concevoir et réaliser des projets immobiliers dans les moindres détails : gestion d’actifs, transformation, développement ...


Aux côtés de ceux qui font la ville de demain, Nhood France gère, anime, co-crée, transforme et régénère des sites existants en nouveaux lieux de vie à triple impact positif : sociétaux, environnementaux, économiques (People, Planet, Profit).



En créant la Chaire d’urbanisme et d’immobilier commercial aux côtés de l’ESSEC, Nhood s’inscrit à nouveau dans cette dynamique pour toujours mieux appréhender les enjeux de la gestion des territoires dans l’exercice de son métier et dans la réalisation concrète de ses projets immobiliers.


Cette chaire d'enseignement et de recherche réfléchit au sein de la chaire d’économie urbaine aux évolutions constatées et futures de la place et de la forme du commerce dans la ville et à son influence sur le développement des territoires, tout particulièrement à l’heure de la transition numérique.


En parallèle, l’implication de Nhood permettra d’apporter une double culture du management public et privé aux enseignements délivrés par l’ESSEC avec l’apport de la pratique et l’expertise d’un opérateur en immobilier qui intervient dans 12 pays à travers le monde depuis plus de 40 ans.


Pour analyser, former et agir en profondeur sur les nouveaux enjeux de l’urbanisme commercial, la Chaire d’Économie urbaine de l’ESSEC s'est associée à Philippe Vincent (E75), président fondateur de Clipperton développement, qui assure la Direction exécutive de la Chaire.

UN PARTENARIAT RICHE DE SENS, INNOVANT ET CO-CONSTRUIT

« En créant avec l’ESSEC la chaire associée en urbanisme et immobilier commercial, Nhood s’inscrit au cœur des réflexions sur les évolutions de l’économie urbaine. Nous impliquer dans le dispositif de formation et de recherche, c’est nous permettre de toujours mieux appréhender les enjeux de la gestion des territoires dans l’exercice de notre métier.


C’est aussi nous permettre, aux côtés d’experts, de renforcer nos compétences internes et participer à apporter une double culture du management public et privé aux enseignements délivrés.


Enfin et surtout, rejoindre la Chaire d’Économie urbaine, c’est être en cohérence avec notre Vision d’entreprise qui est de contribuer à transformer nos villes avec des projets urbains globaux, créateurs de liens, innovants et durables ».


Etienne Dupuy

Directeur général, Nhood

« La chaire d’Économie urbaine sensibilise depuis 30 ans les élèves de 2e et 3e années de l’ESSEC aux enjeux, à la complexité mais aussi aux valeurs attachées aux villes et aux territoires. Forts de leur double culture publique et privée, ces étudiants diplômés de la chaire deviennent des manageurs au service des villes et des territoires : ils savent à la fois promouvoir le développement économique mais aussi en maîtriser les équilibres sociaux, urbanistiques et écologiques.

Depuis 2018, la chaire d’économie urbaine a créé en son sein et en étroite coopération avec Nhood et le cabinet de conseil spécialisé Clipperton Développement, une nouvelle chaire ESSEC-Nhood spécialisée en urbanisme et immobilier commercial.

Dans la continuité des centres d’intérêt de la chaire d’Économie urbaine, cette chaire d’enseignement et de recherche réfléchit aux évolutions constatées et futures de la place et de la forme du commerce dans la ville et à son influence sur le développement des territoires, tout particulièrement à l’heure de la transition numérique. »

Franck Vallérugo

Professeur titulaire de la Chaire d’Économie urbaine